mercredi 1 septembre 2010

TALIKE (HUMEUR METISSE)

TALIKE GELLE
Talike Gellé est née cinquième d’une famille Malagasy très musicale de neuf enfants.
Elle a grandit à Ifotake, un petit village au sud de Madagascar. Depuis l’enfance, Le chant a une place importante dans sa vie et fait partie de son quotidien.


Tous les soirs, papa Gellé jouait de l’accordéon et interprétait des chansons Française (Piaf – Tino Rossi - Luis et Mariano - Charles Trenet etc.…) ; 
Maman Dely l’emmenait assister à toutes cérémonies traditionnelles (circoncision, funérailles, mariage et autres) dans les villages avoisinants et écouter le Beko, chants des SAIRY (Griots).

Talike chante entre autres ses propres compositions, interprète d’autres chansons, fusionne les rythmes de son pays avec les rythmes d’ailleurs, joue sur la diversité des langues (Malgache – Française – Swahili – Anglais...). Elle est accompagnée de 3 musiciens jouant de la Guitare acoustique – guitare Basse – percussion et batterie.
Elle parle d’amour, de la vie en communauté, de la tolérance et du respect ; elle exprime ses émotions, ses révoltes, sa joie de vivre et sa bonne humeur qui est d’ailleurs contagieuse.

Talike a créé des rythmes musicaux métissés qui lui sont propres tels que le Sara jazz (Sarandra chants griots en version jazz), le Beko blues (Le Beko représente des légendes chantées et est allié au rythme blues) , le Banareg (c’est l’équivalent du Rastafari malgache Banaike & Reggae) ; Le Banafunk (fusion entre le rythme Banaike et le funk)ou encore le Classigagnaoke (musique classique et chant de forêt appelé Gagnaoke ou Goleke ) et autres ; Sans oublié le Rimoutsé (raclement de gorge qui donne un son de percussion vocale).
Talike nous emmène aux frontières de la modernité et de la musique du monde, à la rencontre de deux ou plusieurs sensibilités pour un voyage énigmatique et enivrant à travers le son mélodieux de sa voix claire, magiques et sensuel qui virevolte dans l’air.


Petite historique de son parcours :


A 13ans, inspirée par le Beko, Talike compose son propre répertoire et forme son premier groupe. Elle sillonne le sud Malgache au rythme des charrettes et des taxi brousses, de village en village, pour des cérémonies traditionnelles (circoncision, funérailles, mariage et autres).

En 1985, elle forme un groupe avec ses frères et sœurs; participe à un concours de chant dans la ville de Fort Dauphin (Sud Madagascar) et gagne le 1er prix.

En 1997, en Belgique, elle forme le groupe TIHAREA,qui signifie La richesse ( un trio a cappella) avec lequel elle gagne:
 le 1er prix du concours international «Kleurrijk talent» en 1998 à Rotterdam,
 l'Afrika festival Award Schloss Mamling 2015 à Mamling en Autriche, participe à des festivals un peu partout en Europe, fait des concerts avec entre autres Stella SHIWESHE du Zimbabwe, SENGE (trio vocal masculin Malgache), Régis GIZAVO (accordéoniste Malgache) ainsi que D’Gary (guitariste Malgache) , et sort 3CD’S : TIHAREA en 1999 et RY AMPELA en 2003 et VOLAMBITA en 2009.
En 2008, elle forme "TALIKE HUMEUR METISSE"
En 2011, avec Kilema, elle forme le duo TALILEMA avec lequel elle gagne la 3ème place sur 55Nations participantes d'un concours international "SHARQ TARONALARI" à SAMARKAND (OUZBEKISTAN).
En 2013, avec son frère Dadah de Fort-Dauphin , elle forme le TRIO GELLE, une fusion de rythme et dialecte Antanosy - Antandroy
En 2015, Tiharea reçoit le prix "Afrika Festival Award Schloss Mamling 2015" à Mining - Autriche 
Talike est une artiste sensible et engagée, aux textes puissants et à la voix mélodieuse. 
Elle participe à plusieurs projets musicaux et chante avec les groupes :
OBLOMOW’S LADIES NIGHT: 4 voix féminines, accompagnées de 4 musiciens.
LES PERLES D’AMOUR : 4 chanteuses Africaines (Ethiopie, Haïti, Rwanda, Madagascar), et 4 musiciens Belges.
WOMAN CARE avec 8 chanteuses dont 4 Norvégiennes (Simone Larsène – Lynni Treekrem – Anneli Drecker –et Unni Wilhelmsen) et 4 Africaines (Chiwoniso Maraire – Tigist Bekele – Marie Daulne –Talike) accompagnées de 5 musiciens Tanzaniens.
BLINDNOTE BAND avec 6 musiens multi-kulti, Six visions, six ressentis, six artistes…
En 2011, BLINDNOTE s’est vu octroyé l’Octave de la catégorie ‘Musique du monde’ avec son projet profondément multiculturel attribuait  par la Fédération Wallonie-Bruxelles, des récompenses aux talents musicaux de l’année.
VOXTRA Ce projet est un mélange de traditions belges (Raphaël de Cock, finlandaises (Anu Junnonen), malgaches (Talike Gellé), albanaises (famille Gjini) et sardes (Tenore de Monte Arvu). Des musiciens de haut niveau qui sont parvenus à créer un répertoire inédit où se développent des sonorités inouïes. Du bourdon albanais aux vocalises malgaches, un univers sonore se construit en nos oreilles ravies !

Aucun commentaire: